2- Chapelle Saint-Pierre et Saint Paul, début XIIe - Abbatiale de Fécamp

Aller au contenu
Abbatiale
2-   Chapelle Saint-Pierre et Saint-Paul
Début XIIsiècle
Éléments sculptés d’époque Renaissance
Construite sous l’abbatiat de Guillaume de ROS (1082-1107), cette chapelle est un vestige de l’église précédente, dédiée en 1106 et presqu’entièrement détruite par un incendie en 1168. 
A cet endroit on peut admirer la grande élévation des voûtes du déambulatoire par suite de la suppression de l’étage des tribunes. Celles-ci ont été maintenues au-delà du grand arc en plein-cintre et le regard peut suivre la succession des voûtes sur croisées d’ogives, vers le transept et le bas-côté nord.
 La chapelle Saint-Pierre et Saint-Paul est de plan rectangulaire et voûtée d’arêtes. Les deux murs pleins sont décorés d’arcs aveugles retombant sur des colonnettes. Un grand arc encadre la baie du mur du fond.
 Dans l’angle gauche un escalier est aménagé pour desservir les combles.
  A droite, s’ouvre l’escalier conduisant à la salle basse constituant l’assise de la chapelle de la Vierge. Sur le mur ont été placés des éléments sculptés d’époque Renaissance, provenant d’un « sépulcre de Notre-Seigneur » démonté après la Révolution. Les initiales R. et C. que l’on devine sont celles du grand-prieur Robert Chardon, décédé en 1510.
 Dalle funéraire de Pierre Cervoise, 22e abbé (1381-1390).
 
On remarquera que la clôture Renaissance de cette chapelle, comme les suivantes de ce côté nord a perdu sa claire-voie supérieure  ajourée (alors qu’elles ont été conservées pour les clôtures des chapelles du côté sud).
Retourner au contenu