3 Chapelle Saint-Nicolas, début du XIIe - Abbatiale de Fécamp

Aller au contenu
Abbatiale
3-    Chapelle Saint-Nicolas
 Début XIIe siècle
(Anciennement Sainte-Cécile)
Éléments sculptés d’époque Renaissance
À droite sur cette photo
Construite sous l’abbatiat de Guillaume de ROS (1082-1107), elle reste comme un des rares témoins de l’édifice antérieur, une grande église romane ruinée par un incendie en 1168.
 
La chapelle s’ouvre sur le déambulatoire par un grand arc en plein cintre et possède un chevet en hémicycle, voûté en cul-de-four, précédé d’une petite travée droite.
 Le grand retable XVIIe  siècle rappelle par son style celui de Notre–Dame, du déambulatoire sud. Il présente un tableau de la fin du XVIIIe  siècle montrant le Miracle de saint Nicolas.
 L’autel en bois date du XIXe siècle. A droite une charmante piscine-crédence du début du XVIe  siècle possède une cuvette au décor italien.
Deux statues du XVIe siècle ornent la chapelle : à droite un Saint-Clair en pierre polychrome ; à gauche, un Christ Sauveur en bois posé sur un cul-de-lampe et couvert d’un dais ouvragé du XV e siècle.
 Gisant de Richard d’Argences (XIIIe siècle), 7e abbé de Fécamp (1220-1223), sous un enfeu du début Renaissance. Un regard attentif pourra déceler avec quel soin du détail le sculpteur a su rendre les différentes étoffes du vêtement, des ornements et de leurs broderies.
 Dans cette partie du déambulatoire, remarquer un ensemble de chapiteaux aux décors romans de rinceaux entrelacés évoquant les lettrines des ornemanistes du XIIe siècle.
Retourner au contenu