8. Chapelle Sainte-Madeleine, XIVe - Abbatiale de Fécamp

Aller au contenu
Abbatiale
8-   Chapelle Sainte Madeleine
XIVe siècle
Chapelle Sainte Madeleine
Cette chapelle, partiellement de la fin du XIIe siècle, est plus profonde que les précédentes par suite d’un agrandissement du XIVe siècle, ce qui explique la présence de l’élégant pilier sur lequel s’appuient les voûtes à la fois de l’ancienne partie et de la nouvelle.
 Retable de la fin du XVe siècle ou du début du XVIe  siècle 
 Autel néo-gothique érigé dans le même style ; quatre niches ogivales abritent des statues représentant les Saintes-Femmes.
 Statue de sainte Madeleine à l’abri d’un dais du XVe  siècle.
A droite, une piscine-crédence de la même époque que le retable présente un bel arc orné d’un gâble* à crochets.
 Une belle sculpture du XVe  siècle orne le cul-de-lampe situé au-dessus du retable. Il s’agit d’un personnage portant un phylactère* sur lequel on devine les débuts d’une inscription.
 
Datant très probablement de 1517, la clôture Renaissance de cette chapelle est la première exécutée de cette série des dix chapelles - toutes différentes – que l’on peut admirer en l’abbatiale de Fécamp.
Retourner au contenu